Conseil

Notre expérience opérationnelle nous permet de vous proposer une approche d'accompagnement de l'évolution de vos organisations, répondant à vos contraintes financières, à vos contraintes d'évolution, de développement et d'ajustement. Notre approche comprend différentes étapes :

- l'étape bottom up de "remontées terrains" : Nous rencontrons vos collaborateurs pour comprendre leurs attentes, leurs peurs, leurs frustrations et leurs rêves ;

- l'étape du "constat général" et du "partage" : Nous partageons avec vous, dirigeant(s), nos constats, puis avec tous vos collaborateurs, afin de regarder les challenges et opportunités : nous veillons à un partage transparent, partage pouvant faire l'objet de réactions, débats et choix.

- l'étape de la "co-construction" : Nous mettons les collaborateurs en posture de responsabilité vis à vis du futur de l'entreprise : co-construction de solutions concrètes répondant aux problématiques identifiées.

- l'étape du "suivi" : Nous veillons à sécuriser les conditions de mise en œuvre des solutions, en laissant la main aux opérationnels dans la mise en place des solutions, ceci afin de sécuriser l'appropriation la plus totale.

Parce que nos expériences nous ont démontré que l’HOMME était la première des matières dans l’Entreprise, nous coopérons à la construction du « qui fait quoi ». L’organigramme d’une entreprise témoigne très souvent du modèle qu’elle souhaite incarner (Taylorien, matriciel, poly cellulaire) et induit généralement un style managérial. Il ne nous appartient pas de « juger » le choix de tel ou tel mode de fonctionnement et donc d’organisation, mais nous contribuons à la mise en cohérence de l’ensemble tout en nous efforçant d’introduire la notion d’autonomie quand elle ne « saute pas aux yeux ».

Nous avons « créé ce néologisme » après un travail effectué avec un DRH, le secrétaire du CE et leurs collaborateurs. Dialogue Social et Dialogue Humain ont tendance à s’opposer : Le dialogue social revet un caractère institutionnel, associé à un coté péjoratif, voire négatif Le dialogue humain s’entend généralement en « one to one », d’un manager vers son ou ses collaborateurs, et incarne généralement une capacité à « bien » communiquer. Réunir ces 2 concepts nous a permis, dans le contexte de l’entreprise concernée, de fluidifier les rapports, de faire tomber les masques et les postures, et au final de favoriser le développement de l’entreprise.